Le guide du débutant pour réussir le marketing

Le guide du débutant pour réussir le marketing

Les responsables marketing ont constaté que le marketing de cause et son influence sur les clients peuvent amener leurs clients à choisir leur marque par rapport à ceux de leurs concurrents. La façon dont cela fonctionne est que les entreprises à but lucratif établissent des partenariats avec des organisations à but non lucratif à des fins de collecte de fonds afin de servir une cause louable. Lorsqu'une campagne de marketing de cause est orchestrée avec succès, les deux parties gagnent.

BNI rapporte qu'au cours des 25 dernières années, le marketing de cause a gagné en popularité. La direction de l'entreprise reconnaît la nécessité de promouvoir une image de responsabilité sociale en réponse aux attentes changeantes des clients, favorisant des entreprises reflétant leurs propres valeurs. À la suite d’une campagne bien menée, une organisation à but non lucratif tire profit des relations avec les contacts de la société partenaire de sa société partenaire, tandis que la société à but lucratif bénéficie d’une visibilité accrue, d’une bonne volonté et de ventes supplémentaires associées à la campagne marketing de la cause.

La première étape du processus consiste à déterminer l'objectif de la campagne de marketing de cause. Causely rapporte que commun les objectifs sont d'accroître la notoriété de la marque, promouvoir les ventes, améliorer taux de conversion de marketing par courriel, augmenter le trafic sur le site, promotion des produits et engagement des consommateurs.

Avantages du marketing de cause

L'augmentation des ventes est l'un des principaux avantages des efforts de marketing ciblé. Zimmer Radio cite les conclusions de l’étude Cone selon lesquelles une majorité de consommateurs sont disposés à envisager un nouveau produit lorsque celui-ci est lié à une cause. Sur un pied d'égalité, les consommateurs choisiront probablement la marque liée à une bonne cause. Cette tendance comportementale est particulièrement vraie pour les femmes qui font généralement la plupart des achats pour la famille.

La fidélité accrue des clients est un autre avantage tangible dont bénéficient les entreprises qui participent à des campagnes de marketing de cause. Compte tenu du coût d’acquisition de nouveaux clients, il est facile de comprendre à quel point la fidélité d’un client est précieuse pour contribuer à de meilleurs taux de fidélisation de la clientèle. La confiance et la fidélité des clients sont indissociables en tant que composantes essentielles de la création d’une base d’affaires solide.

Le marketing de cause est un outil de recrutement utile. Lorsque des candidats très recherchés évaluent l'offre d'emploi à prendre, une entreprise liée à de bonnes causes présente l'avantage. Les employés veulent être fiers de leur association avec un employeur.

Avantages évidents du marketing de cause pour associations à but non lucratif sont les dons en argent et une augmentation du nombre de bénévoles. Les partenaires à but non lucratif bénéficieront également probablement d'une publicité et d'une visibilité accrues du fait de leur association avec la société à but lucratif.

6 étapes pour créer une campagne marketing réussie

1. Sélectionnez une cause attrayante pour votre campagne.

Lorsque vous envisagez une campagne de marketing de cause, il est essentiel que vous choisissiez une cause que vos employés peuvent soutenir avec émotion. Montre de marque rapporte que lorsque les membres du personnel se sentiront engagés, ils travailleront avec passion. Cette bonne volonté est évidente et produira les meilleurs résultats. Choisir une cause connexe qui se marie bien avec votre entreprise est une stratégie cruciale à utiliser.

2. Fixer un objectif.

Fixer un objectif est la clé pour atteindre les résultats souhaités. En effectuant cette étape simple, vos résultats seront certainement meilleurs.

3. Sélectionnez stratégiquement un bon moment pour la campagne.

L'adage selon lequel tout va bien semble également s'appliquer à la création de campagnes marketing. En choisissant un bon moment pour l'événement en fonction des calendriers de l'entreprise et d'autres facteurs du marché, une entreprise de marque peut exploiter au mieux ses ressources et en tirer le meilleur parti. Par exemple, mettre en place une campagne pendant la haute saison risque de ne pas avoir de sens, car le personnel peut être pleinement utilisé dans les tâches commerciales habituelles et incapable de consacrer suffisamment de temps à la campagne. L’heure et la durée de la campagne sont importantes.

4. Faites participer vos clients.

Parce que le marketing ne consiste pas à faire un gros chèque et à en finir. La participation des clients est essentielle pour tirer le meilleur parti de ce type d'opportunité. Un moyen éprouvé d'impliquer les consommateurs consiste à insérer des hashtags pertinents sur leurs photos ou leurs messages pour susciter leur intérêt. Il est conseillé d’ajouter un one-liners provocateur pour accompagner le hashtag afin d’obtenir le plus grand nombre de réponses.

5. Utilisez une variété de médias pour atteindre le plus grand nombre de personnes.

En utilisant différents outils médiatiques, une campagne augmente ses chances de réussite. Il est impossible de savoir exactement ce qui fonctionnera le mieux. Il est donc logique de tester plusieurs outils multimédias.

6. Assurez-vous d'avoir un appel à l'action clair, optimiste et facile à suivre.

Rien ne se passe dans la vie ou dans le monde du marketing de cause jusqu'à ce que quelqu'un prenne des mesures. L'objectif étant d'inciter les donateurs et les consommateurs à agir en donnant du temps ou de l'argent à votre cause, il est important de savoir comment élaborer la déclaration d'appel à l'action parfaite.

MobileCause suggère d'utiliser des outils psychologiques lors de la création de l'appel à l'action idéal. Faire appel au désir du donneur de bien paraître auprès des autres est toujours une tactique intelligente à utiliser. Cette reconnaissance est appelée monnaie sociale. Il est rentable de diffuser les niveaux de donateurs et de reconnaître officiellement les personnes qui donnent plus.

Vous devez toucher les gens avec émotion si vous voulez les inciter à agir. Les gens vont faire attention si vous pouvez puiser dans les sentiments forts d'excitation, de dégoût, d'amusement ou d'humour. Vous devez leur indiquer clairement les étapes à suivre pour faire un don. Rappelez-vous que si vous rendez la tâche difficile, les dons en souffriront.

Comment trouver un partenaire pour votre programme marketing Cause

L'identification d'un partenaire compatible pour votre campagne marketing de cause ne manquera pas de rendre l'expérience plus agréable et plus réussie. La question devient alors de déterminer comment évaluer les partenaires potentiels et de savoir par où commencer dans votre recherche de ce match idéal. Une suggestion évidente est de rechercher des partenaires avec une mission similaire.

Par exemple, si votre entreprise vend du jardinage «vert» et des fournitures agricoles, le partenariat avec une société à but non lucratif qui encourage les pratiques agricoles durables pour une campagne de marketing de cause est susceptible de produire le type de synergie qui génère d’excellents résultats de collecte de fonds. Les organisations ayant des objectifs et des objectifs communs peuvent s'appuyer sur des bases de clients et de donateurs partageant les mêmes idées et prédisposées à s'impliquer.

Avant de choisir un partenaire, c'est une bonne idée de jeter un coup d'œil à sa déclaration de mission. Ce document d'intention devrait vous dire si vos philosophies vont être enchevêtrées.

Comme dans tout partenariat, il est important de mettre les choses par écrit. Avant de faire avancer votre campagne, vous devez prendre en compte certaines exigences légales. Les organisations à but non lucratif sont protégées contre les contrats abusifs par des réglementations étatiques strictes. Il est logique de faire intervenir un avocat au moment de rédiger un contrat.

En raison des responsabilités juridiques liées à tout partenariat juridique formé pour collecter des fonds pour un organisme de bienfaisance, il est important de reconnaître votre exposition au risque en fonction du partenaire que vous avez sélectionné. La confiance est la clé pour la tranquillité d'esprit.

Rappelez-vous que le contrat doit décrire comment les dons recueillis seront bénéfiques à la cause. Dans certains États, les contrats de coentreprise doivent être soumis à des responsables de l’association caritative pour examen. En règle générale, tous les documents requis doivent être classés dans un délai spécifié avant le lancement de la campagne.

Cause Marketing Exemples

Les données sont irréfutables. Les consommateurs veulent acheter à des entreprises qui font la différence dans le monde et redonner à des causes sociales. Les campagnes marketing réussies sont mémorables et permettent de collecter des fonds substantiels pour un organisme de bienfaisance méritant, tout en élargissant la portée de l’organisation à but non lucratif et de la société à but lucratif. Taper sur le portefeuille ou le chéquier d’un donneur, c’est avant tout pour y accéder émotionnellement. Le marketing de cause est une proposition gagnant-gagnant une fois orchestré correctement.

La visite de Maker’s «Give Cozy, #GetCozy» en camion

Une campagne de vacances qui a rassemblé toutes les cordes du cœur a donné des manteaux chauds et du chocolat chaud aux pauvres Américains. Le partenariat qui a rendu cela possible était entre Maker’s Mark et une organisation à but non lucratif appelée One Warm Coat. La campagne consistait en une tournée de camions dans sept États, munis de 5 000 tasses de chocolat chaud, de plus de 3 000 biscuits au pain d’épice et de 20 000 manteaux d’hiver usagés.

L'événement a été un grand succès en grande partie en raison de la portée des médias sociaux et de l'attrait émotionnel. Montre de marque rapporte que 26,41 millions d’impressions publiées sur Twitter, Facebook et Instagram ont attiré 40 000 nouveaux adeptes de Maker’s Mark. Cette campagne réaliste a permis aux gens de donner quelque chose à tout le monde pendant les mois d’hiver, en offrant une chaleur élémentaire aux éléments pour les personnes qui n’ont pas les moyens d’acheter un manteau.

Lutte contre la faim, campagne Spark Change

Walmart s'est associé à l'organisation à but non lucratif Feeding America pour cette campagne. Walmart a joué un rôle actif dans la sensibilisation des acheteurs et des consommateurs en ligne et dans les magasins sur le nombre d'Américains qui s'inquiètent de savoir s'ils auront assez à manger tous les jours. Walmart a exploité le pouvoir des médias sociaux et a fait un don de 90 cents pour payer la nourriture des personnes défavorisées pour chaque hashtag pertinent de #FightHunger publié.

De plus, Walmart s'est associé à des influenceurs pour passer le mot. La campagne s'est terminée avec l'impressionnante 80 000 personnes impliquées dans les filtres Snapchat.

Statistiques sur le marketing de cause

Les statistiques en disent long sur l'impact social du marketing de cause et sur la raison pour laquelle les marques d'entreprise font la queue pour trouver le meilleur moyen de le faire fonctionner pour elles. Vous trouverez ci-dessous quelques chiffres à mentionner.

  1. S'engager pour de bon les signalements à l'origine de commandites ont augmenté de 4,6% en 2019, pour atteindre un total prévu de 2,23 milliards de dollars.
  2. Les acheteurs nord-américains se disent prêts à payer plus pour une marque déterminée à faire une différence positive liée aux causes sociales et environnementales, telle que publiée par Une bonne cause.
  3. Les consommateurs remarquent les positions prises par une marque en rapport avec des problèmes de société: 64% d'entre eux boycottent ou évitent une entreprise en raison de leur position, telle que rapportée par Engage for Good.
  4. Engage for Good cite l'étude Unilever Consumer Study qui a révélé que 33% des consommateurs choisissent délibérément de dépenser leur argent durement gagné avec des entreprises soutenant des causes sociales et environnementales.
  5. Les Américains évaluent les marques sur la base de critères socialement responsables recherchant des entreprises considérées comme responsables et récompensant celles qui contribuent à des causes sociales. Un pourcentage impressionnant de 79% donne la priorité aux causes environnementales, comme le rapporte Engage for Good.