Pourquoi bloguer sans règles produit le meilleur contenu

Pourquoi bloguer sans règles produit le meilleur contenu

Je passe beaucoup de temps à parler avec les gens de ce qui fait l’écriture bien. Selon qui vous demandez, une bonne écriture peut être passionnante et illustrative. Cela pourrait être simple et efficace. Si vous demandez à quelqu'un qui travaille dans le marketing, une bonne écriture se traduit par tout ce qui peut aider une stratégie marketing à générer plus de prospects, ou plus de ventes, ou plus de tout ce qu'une entreprise cherche à gagner.

Bien que je respecte pleinement et que je souscrive à cette perspective de contenu axée sur les résultats, dans la pratique, il peut être extrêmement difficile pour un professionnel du marketing de défendre ses décisions créatives. Ceux d'entre nous qui font du travail créatif ont souvent une longue liste de règles à suivre lors de la production du contenu qui finira par être approuvé, des meilleures pratiques en matière de SEO en constante évolution aux normes de style arbitraires à tout le jargon et le jargon de l'industrie associés à l'écriture. plus large voix d'une marque.

J'ai été à la barre d'innombrables campagnes de marketing de contenu et je respecte les règles que me donnent les clients et les parties prenantes du projet. Toutefois, si vous souhaitez produire un contenu conforme aux normes de n'importe quel professionnel du marketing, vous devez respecter une règle essentielle au-dessus de toutes les autres: enfreignez les règles.

Règle n ° 1: Oubliez le référencement, écrivez pour les humains

L'optimisation des moteurs de recherche (SEO) est une tactique importante pour les spécialistes du marketing de tous les secteurs depuis plus d'une décennie. Si vous souhaitez augmenter la portée organique de votre site et attirer des clients potentiels vers votre marque, il est important d’écrire et de publier un contenu qui joue bien avec l’armée d’araignées de recherche de Google. Sinon, la prochaine fois que quelqu'un cherchera quelque chose que vous pourrez offrir, il se peut qu'il trouve un concurrent.

C’est peut-être une expérience familière: vous travaillez sur une nouvelle campagne de contenu et quelqu'un vous remet une longue liste de mots-clés. Ils veulent que vous en mettiez une douzaine ou plus dans un article de 800 mots seulement. Travailler pour que la copie circule et ait un sens est un défi de taille.

Ces dernières années, Google s'intéresse de moins en moins à de petites astuces, comme utiliser un grand nombre de mots clés ou de liens de remplissage dans votre contenu, mais s'efforce davantage de voir comment de vrais lecteurs interagissent avec votre contenu. La recherche par mot-clé est importante car elle vous aide à comprendre ce que vos lecteurs recherchent et peut éclairer la forme finale que prend votre contenu. Mais c’est un outil, pas un objectif. Ne vous stressez pas en essayant de tout obtenir parfait du point de vue du référencement. Au lieu de cela, concentrez-vous sur la rédaction de contenu que vos utilisateurs apprécieront et partageront, et votre classement SEO augmentera parallèlement à l'engagement de votre public.

Règle n ° 2: Oubliez le style, concentrez-vous sur la clarté

Saviez-vous que la virgule Oxford – cette virgule supplémentaire qui apparaît avant le mot "et" dans une liste de trois éléments ou plus – est mal vue de style AP car toutes ces virgules supplémentaires coûtent beaucoup plus cher à imprimer dans les journaux? C'est vrai. AP Style, utilisé par les journalistes du monde entier, affirme que son objectif est de rendre l’écriture aussi uniforme et claire que possible. Mais supprimer des virgules peut entraîner toutes sortes d'écrits obscurs.

C’est une pratique courante pour les entreprises d’adopter le style AP pour l’ensemble de leur contenu, et l’esprit de cette décision est admirable. La cohérence permet une meilleure expérience de lecture pour les lecteurs et une voix de marque plus cohérente. Mais je dirais que les blogs devraient être plus personnels, au contraire du style de reportage associé au journalisme. Qu'est-ce que vos lecteurs apprécient vraiment? Comment pouvez-vous faire écho à leur état émotionnel quand ils ont le plus besoin de votre marque? En fin de compte: Que voulez-vous de votre lecteur?

Règle n ° 3: Oublier la marque, prendre soin des gens

C’est toujours un plaisir de lancer une nouvelle campagne de contenu avec l’aide d’une direction marketing solide. Si vous parlez la langue de vos clients et les attirez vraiment, vous devez savoir qui ils sont, quels sont les défis auxquels ils font face et ce qu’ils valorisent. Mais combien de fois cette direction marketing empêche-t-elle de créer une véritable connexion par le contenu?

Supposons que votre marque est fière de son faible coût par rapport à la concurrence. C’est une proposition de valeur qui est présente dans chaque brief créatif que vous traitez, et après un certain temps, vous vous retrouvez à utiliser un langage fleuri pour l’adapter à chaque blog: «Nous pouvons fournir un meilleur service que les autres types, et à un meilleur coût. . "

Mais que se passe-t-il si votre lecteur n’est pas préoccupé par les coûts? Dans un article qui propose des conseils pratiques et répond à une question client commune à votre équipe de vente, se focaliser sur les coûts bas vous empêche de vous concentrer sur une autre proposition de valeur qui préoccupe davantage vos lecteurs: Soulagement.

En fin de compte, vous devez considérer chaque contenu de votre marque comme un élément d’écriture persuasif. Supposons que votre lecteur qui cherche simplement une réponse rapide ne se soucie pas du tout de vos propositions de valeur – parce qu’elles ne le font probablement pas. Aucune quantité de peaufinage SEO ou de style AP ou de jargon de marque ne leur fera prendre soin. Concentrez-vous sur la rédaction d’un contenu qui interpelle vos lecteurs sur le plan émotionnel et procure un soulagement immédiat à la douleur qu’ils ressentent, et ils trouveront la valeur qu’ils recherchent.

Ryan Brock est le fondateur et PDG de Metonymy Media.